LES ARPENTEURS – Le tourisme de la mémoire

LES ARPENTEURS : LE TOURISME DE LA MÉMOIRE

Dans les rues de Tchernivtsi, en Ukraine, Sylvie une jeune retraitée française, cherche l’ancien atelier de son oncle tailleur. Sa famille a perdu sa trace en 1941. À Lviv, autre ville ukrainienne, c’est Antonin, étudiant de 22 ans, qui entame avec sa grand-tante un périple émouvant dans son histoire familiale. Eux aussi sont à la recherche d’un aïeul disparu. Quant à Orane et Rémi, frère et sœur d’une trentaine d’années, c’est la Pologne qu’ils sillonnent, enquêtant sur la disparition de leur grand-oncle Léon.

Chaque année, de nombreux Français consacrent leurs vacances à tenter de retracer le destin de leurs ancêtres juifs. Ces derniers vivaient en Europe Centrale où des familles entières ont été les victimes de ce que les historiens appellent la « Shoah par balles ». Ainsi, en Ukraine, plus d’un million de Juifs ont été fusillés par les Nazis.

Ces touristes de la Mémoire portent un nom : les Arpenteurs. Ils sont aidés par des guides locaux qui préparent leur voyage, collectent indices et documents d’archives, repèrent les lieux ou retrouvent des personnes qui ont pu connaître leurs parents disparus. Un long travail fait de patience et d’obstination qui permet, parfois, de renouer les fils d’une histoire familiale souvent tragique.

Un reportage en forme de témoignage signé Renaud Lavergne et Vincent Barral

3 thoughts on “LES ARPENTEURS – Le tourisme de la mémoire

  1. Hedwig Brenner

    C’est longtemps que je n’ai pas lu un si emouvant article, thank you , Edgar and jerome and Bruce, thanks to Sylvie for her wonerful work, c’esr dommage que je suis si vielle, ne pouvant participer aux trips to Czernowitz, mentalement je les fais..
    Hedwig

    Reply
    1. Gsell

      Merci ,Hedwig : tu es un exemple pour moi et si honorée de te connaitre !
      Nous essayons tous et toutes de lutter contre l’oubli et d’honorer nos ancêtres.
      A chaque voyage, je pense à tous les ami(e)s de ce formidable groupe et en plus, j’ai la chance d’en rencontrer à chaque fois.
      Sylvie

      Reply
  2. Merle Kastner

    Fascinating and very important trip of discovery and film – thank you to Sylvie,Jerome, Edgar and Bruce for making it available to us. I only wish that I had been able to accompany you on this emotional and historical trip.

    Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *